Home / ECHOS DE STAR / décès du cinéaste Idrissa Ouédraogo

décès du cinéaste Idrissa Ouédraogo

Le Burkina Faso pleure l’un de ses grands cinéastes. Idrissa Ouédraogo s’est éteint dimanche dans une clinique de la capitale burkinabè des suites d’une maladie. Il avait 64 ans.

Véritable icône du 7e art dans son pays, Idrissa Ouédraogo s’était fait connaître du grand public avec son film Tilaï, qui remporte en 1991 le prestigieux Étalon d’or de Yennenga au Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou.

Diplômé de l’Institut africain d’études cinématographiques de Ouagadougou et de l’université Paris I Sorbonne, Idrissa Ouédraogo a signé une œuvre riche de plusieurs dizaines de films et de courts métrages. Yaaba et La Colère des Dieux figurent également parmi les chefs d’œuvre  de celui qu’on surnomme affectueusement le « Maestro » à Ouagadougou. Patron de la société de production « Les films de la plaine », il avait également participé à la réflexion collective sur le film 11-09-01 sur les attentats terroristes de New York en 2001.

Hommages dans le milieu du cinéma

L’annonce de sa disparition a provoqué une vague d’hommages. Sur Twitter, le président Roch Marc Christian Kabore a salué la mémoire d’un ambassadeur du cinéma africain : « Le Burkina Faso vient de perdre un réalisateur à l’immense talent profondément attaché à son pays. Je rends hommage à Idrissa Ouédroago qui aura beaucoup oeuvré au rayonnement du cinéma burkinabè et africain hors de nos frontières. L’Afrique perd avec sa disparition l’un de ses plus valeureux ambassadeurs (…) de la culture ».

About effetrealite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Suivez effetrealite.com

Suivez effetrealite.com

Inscrivez-vous a notre newsletter, pour ne rien ratez!

WpCoderX